crossCULTE DU DIMANCHE 23/10/2016 DE LA PAROLE DE VIE MOMBELE/LA BORNE

Prédicateur : Pasteur Christian LIKO

Texte de base : Galates 5 :7-15

Quels sont les buts de toute influence qui ne vient pas de Dieu ?

  1. Travailler pour nous détourner de la vérité

Quand  vous lisez le livre des rois, vous constaterez des rois et peuples qui se sont détournés de Dieu à cause de l’influence négative d’une femme appelée Jézabel.

C’est qui atteste et approuve la vie de l’esprit  c’est l’existence de la vérité dans une personne, une assemblée. Car la vie de l’esprit se repose sur un seul pilier, Jésus-Christ.

Trois réalités affectent notre vie lorsque la vérité de l’esprit est en nous :

  1. La personne de Jésus-Christ dont la vie est parfaite et sans péché devient notre standard.

La description de la qualité de sa vie nous est exposée dans les évangiles et expliquée dans les épitres.

Jésus-Christ est le modèle de Dieu cherché sur la terre. Nous devons vivre la vie de Jésus-Christ.

L’influence qui ne vient pas de Dieu vous empêchera de focaliser votre attention sur Jésus-Christ afin de l’orienter sur les choses et/ou gens de ce monde. Toute personne qui n’est plus attirée par la vie de Christ a en elle une influence qui ne vient pas de Dieu.

Là où Jésus-Christ n’est pas, l’influence qui y règne n’est pas de Dieu.

Ne mesurez jamais votre vie, foi et spiritualité par rapport à un homme ; notre standard reste et demeure Jésus-Christ.

Jimmy Swagar était un homme de Dieu qui fut un  modèle pour plusieurs. Lorsqu’il prêchait, il n’avait besoin de faire appel, des milliers donnaient leur vie à Christ. Mais Hélas pour lui, un jour il tomba dans le péché avec une prostituée.

Seul Jésus-Christ est modèle par excellence.

Pour savoir si une interprétation de la parole de Dieu est conforme, il suffit tout simplement de considérer son impact par rapport à votre relation avec Dieu. Elle pousse vers Dieu ou vous éloigne de lui ? . En effet, le diable utilise aussi la parole mais il en torde le sens ainsi que l’interprétation.

  1. La mort de Christ

Phil 2 : 8 il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix.

En dehors de la croix de Jésus-Christ, vous serez devant un Dieu les mains vides.

Un seul de 12 disciples de Jésus-Christ avait connu la mort naturelle. Et les autres étaient lapidés, pendus, décapités, crucifiés. Malgré cela, ils n’avaient jamais abandonné la vérité.

N’abandonnez pas, Christ est à la porte.

Que Dieu vous bénisse

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s